La France appelle Le Maroc et l’Algérie au dialogue

La France a appelé mercredi le Maroc et l’Algérie à emprunter la voie du  “dialogue” dans l’intérêt de la “stabilité” au Maghreb.

“La France reste naturellement attachée à l’approfondissement des liens et au dialogue entre les pays de la région, pour en consolider la stabilité et la prospérité”, a déclaré le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères.

Dans une fuite en avant, Alger a décidé, mardi 24 août, de rompre de manière unilatérale ses relations diplomatiques avec le Maroc sur la base d’accusations fallacieuses.

Lire aussi : L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Dans un communiqué diffusé dans la soirée, le ministère marocain des Affaires étrangères a indiqué que le Maroc regrette cette décision complètement injustifiée mais attendue – au regard de la logique d’escalade constatée ces dernières semaines – ainsi que son impact sur le peuple algérien.

Le Maroc, ajoute la même source, “rejette catégoriquement les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent”.

Quant au Royaume du Maroc, il restera “un partenaire crédible et loyal pour le peuple algérien et continuera d’agir, avec sagesse et responsabilité, pour le développement de relations intermaghrébines saines et fructueuses”, selon le communiqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite