“Cruelle trahison”: le monde du cricket australien a le coeur brisé

En Australie, le poste de capitaine de l’équipe de cricket est considéré comme le plus important du pays juste derrière celui de Premier ministre. Nombre d’Australiens n’hésiteraient même pas à dire qu’il est plus prestigieux.

Cet amour profond pour un jeu qui implique des battes, des balles et des guichets explique l’ampleur de la consternation des fans depuis que le capitaine Steve Smith a reconnu dimanche avoir triché. Et pire, que la triche avait été préméditée.

Smith est passé aux aveux, reconnaissant avoir ourdi un complot pour altérer l’état de la balle lors du troisième test match contre l’Afrique du Sud samedi au Cap.

Son coéquipier Cameron Bancroft s’est servi de ruban adhésif pour recueillir des particules abrasives sur le terrain et en frotter la balle, de façon à l’érafler et ainsi modifier sa trajectoire prévisible.

Mais il a été pris sur le fait par les caméras. Et de manière assez comique, il a tenté de cacher l’objet du délit en le fourrant dans son pantalon.

L’épisode fait scandale. Des légendes de test-matchs, compétitions qui se déroulent sur cinq jours et constituent le format le plus prestigieux du jeu, sont montées au créneau, de même que la Commission australienne du sport.

L’histoire domine les pages des journaux ainsi que les conversations devant la machine à café.

Le Premier ministre Malcolm Turnbull s’est lui-même dit "choqué", évoquant "une déception amère". "Cela défie complètement l’entendement de voir que l’équipe australienne de cricket est mêlée à la triche", a-t-il lancé.

Le cricket est considéré de longue date comme un sport de gentlemen. Mais en Australie, c’est plus qu’un sport. Le jeu est largement crédité d’avoir contribué à façonner à partir de ses origines britanniques l’âme de la nation, ses idéaux et son sens de la morale.

Revêtir la casquette verte de l’équipe nationale est considéré comme sacré, un honneur dont ont bénéficié à peine 450 personnes. Dans l’ancienne colonie britannique qui a en grande partie forgé son identité nationale à travers le sport, il en découle de grandes responsabilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite