Centrafrique: la France a bien demandé 150 soldats belges

La France a bien bel et bien adressé une requête “informelle” à la Belgique pour lui demander d’envoyer une compagnie renforcée – de l’ordre de 150 hommes – pour assurer la protection de l’aéroport de Bangui, la capitale centrafricaine, a-t-on appris mercredi de très bonne source.

Cette demande provient de l’Elysée, a précisé cette source gouvernementale qui a pu en prendre connaissance.

Elle porte sur une compagnie qui serait déployée sur l’aéroport de Bangui – une installation vitale pour l’opération Sangaris menée par l’armée française en République centrafricaine (RCA) – pour le sécuriser.

L’aéroport est jouxté par un vaste camp de réfugiés (au moins 45.000 personnes), dont certains sont armés, ce qui augmente les risques d’une telle mission, a-t-on ajouté de même source.

Le gouvernement, dont toutes les composantes ne sont pas sur la même longueur d’ondes à propos de l’envoi de troupes terrestres en Centrafrique, devra se prononcer sur cette demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite