Vaccins non homologués: la France accorde le Pass sanitaire aux Français établis à l’étranger après une 3ème dose d’un vaccin ARNm

En conseil de défense réuni mercredi par le président français Emmanuel Macron, il a été décidé que les Français établis à l’étranger ayant reçu 2 doses d’un vaccin non reconnu par l’UE, mais listé par l’OMS, bénéficieront du Passe Sanitaire, 7 jours après avoir reçu une 3è dose de vaccin ARNm (Pfizer ou Moderna), a indiqué jeudi dans un tweet le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne.

De nombreux français expatriés, vaccinés à l’étranger, ne parviennent pas à obtenir le QR code nécessaire au Pass sanitaire, une fois en France.

Ces expatriés français, qui sont vaccinés avec un vaccin non homologué par l’EMA (SinovacCoronavacSinopharm), “sont soumis aux contraintes des personnes qui ne sont pas vaccinées”, avait déclaré auparavant Jean-Baptiste Lemoyne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite