Mondial2022: le Maroc, porte-flambeau de l’Afrique (ministre gabonais des sports)

La qualification du Maroc aux demi-finales du Mondial (Qatar-2022) met en exergue l’unité et la solidarité de l’Afrique, a souligné le ministre gabonais de la Jeunesse et des Sports, Frank Nguema, tout en se félicitant que le Royaume porte désormais haut le flambeau du Continent et le drapeau de l’Union africaine (UA).

“Cette qualification des Lions de l’Atlas aux demi-finales de la Coupe du monde (Qatar-2022) est “historique”. C’est un exploit extraordinaire pour l’Afrique et une fierté de tous les Africains”, a mis en exergue le ministre gabonais dans une déclaration à la MAP.

Il a rappelé, dans ce sens, que d’autres sélections africaines avaient atteint les quarts de finale d’une Coupe du monde, ajoutant que le Maroc parvient, désormais, “à briser ce plafond de verre” pour permettre à tout un Continent de franchir un nouveau palier.

“Le Maroc démontre que l’Afrique possède des joueurs de classe mondiale qui peuvent éliminer le Portugal de Cristiano Ronaldo, l’Espagne de Pedri et Gavi et la Belgique de Hazard et De Bruyne et faire jeu égal avec la Croatie, vice-championne du monde, de Modric. Le tout en n’encaissant qu’un seul but CSC”, s’est-il félicité.

Par ailleurs, le ministre gabonais a mis en avant les efforts de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Président Ali Bongo Ondimba qui ne cessent d’œuvrer constamment en faveur d’une coopération sud-sud multiforme de référence et d’une solidarité agissante.

“SM le Roi Mohammed VI et le Président Ali Bongo Ondimba sont des leaders mondiaux qui portent les idéaux de l’Afrique le plus loin possible et font entendre la voix du Continent au sein des instances et fora internationaux”, a-t-il dit.

Le Souverain et le Président Ali Bongo ne cessent de mettre en exergue les compétences et les capacités d’une Afrique qui “gagne”, sans complexe, indique M. Nguema.

Désormais, poursuit-il, l’Afrique récolte les fruits de la politique et de la vision des deux chefs d’Etat, dans différents domaines, en l’occurrence sportif, mais également économique et en matière de lutte contre le changement climatique.

Le responsable gouvernemental a, ainsi, salué les efforts déployés par les autorités marocaines, sous la conduite du Roi Mohammed VI et le travail de fond entrepris en matière de formation et d’encadrement technique.

“Le sport marocain occupe, aujourd’hui, les premières places continentales, et mondiales dans différentes disciplines. Le football a bénéficié, dans ce sens, d’un appui fort de l’Etat et les résultats s’avèrent tangibles: Un championnat de meilleure qualité (la Botola), des talents détectés dans des centres et des clubs nationaux qui évoluent au plus haut niveau, dans les meilleurs clubs européens”, a-t-il mis en relief.

M. Nguema a fait savoir que le modèle sportif du Maroc est inspirant pour le Gabon. “Nous essayons de le comprendre pour le reproduire. Nous continuons à le constater de près pour voir ce que nous pouvons en tirer comme enseignements”, dit-il.

Il a, dans ce sens, plaidé en faveur d’un échange de compétences et de valeurs, pour que les deux pays avancent ensemble.

S’attardant sur les chocs des demi-finales, le ministre gabonais a souligné que “les deux finalistes de l’édition précédente figurent dans le dernier carré. L’Argentine de Messi confirme, quant à elle, qu’elle revient en force au premier plan. Le Maroc est une puissance montante qui représente l’Afrique. Les quatre demi-finalistes constituent, ainsi, “la crème” du football mondial”.

“Quand une défense est solide. Quand Kylian Mbappé est muselé, la France a quelques difficultés à gérer comme face à l’Angleterre” a-t-il analysé, ajoutant que le Maroc joue avec du cœur et possède une défense fantastique. “Ce sera un très bon match”, prévoit M. Nguema.

“Nous espérons que ce beau parcours des Marocains dans ce Mondial qatari continue… à nous rendre fiers. Cet exploit du Maroc, pays frère du Gabon, ne peut que ravir les Gabonais, en particulier, et tous les Africains”, conclut le ministre gabonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite