La Ligue arabe pour une “enquête internationale impartiale sur les crimes” perpétrés en Syrie

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al-Arabi a appelé, mardi, à l’ouverture d’une enquête internationale impartiale sur les crimes perpétrés à l’encontre des civils en Syrie.

"Les crimes affreux commis à l’encontre des civils innocents à Homs et Adlep et dans différentes régions de la Syrie, notamment les actes d’assassinat et de liquidation physique de familles, d’enfants, de personnes âgées et de femmes ne peuvent être considérés que comme une crime contre l’humanité", a dit le chef de l’organisation panarabe dans un communiqué.

Il a souligné que du point de vue moral et humanitaire, il est impératif de dénoncer les auteurs de ces crimes, appelant à l’"ouverture d’une enquête internationale impartiale dévoilant la vérité des faits et les responsables de ces crimes et leur présentation devant la justice".

M. Al-Arabi a rappelé les décisions du conseil ministériel de la Ligue arabe, notamment celle adoptée samedi dernier et qui a dénoncé les violations flagrantes des droits de l’Homme en Syrie et appelé à poursuivre en justice leurs auteurs.

Dans ce sens, le chef de l’organisation panarabe a exhorté le gouvernement syrien à coopérer pleinement avec le comité international d’enquête, mis en place par le conseil des droits de l’Homme, et avec toute instance internationale impartiale et indépendante.

Lundi, une cinquantaine de corps de femmes et d’enfants carbonisés, égorgés ou poignardés ont été découverts à Homs, dans le centre de la Syrie, un "massacre" attribué par des militants aux forces gouvernementales et par la télévision officielle à des "gangs terroristes".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite