International/Football : la FIFA et l’IFAB autorisent les cinq remplacements par match

La pandémie de coronavirus, qui a paralysé le sport mondial, vient d’avoir un effet inattendu.

La pandémie de coronavirus, qui a paralysé le sport mondial, vient d’avoir un effet inattendu: le Board, garant des lois du football, a autorisé vendredi le passage de trois à cinq remplacements par match pour ménager les joueurs, mesure provisoire applicable dès la reprise des compétitions.

Cet amendement à la Loi 3 du jeu, qui entre “immédiatement en vigueur”, s’appliquera aux compétitions qui s’achèveront fin décembre, sous réserve que les organisateurs l’adoptent.

L’International Board (Ifab) et la Fifa “détermineront ultérieurement” si cette option peut être prolongée jusqu’à la fin 2021, et donc s’appliquer durant l’Euro, repoussé de 2020 à 2021. De plus, un 6e remplacement sera possible durant la prolongation.

Ce passage à cinq remplacements devrait s’appliquer immédiatement en Allemagne, où la Bundesliga va reprendre à huis clos dès le 16 mai, a affirmé dès jeudi la Ligue allemande de football (DFL), afin de permettre de limiter les risques de blessures après deux mois d’arrêt complet de la compétition.

En Espagne, la fédération (RFEF) n’a pas attendu le feu vert pour lancer l’initiative. La RFEF a annoncé jeudi qu’elle allait proposer “de manière exceptionnelle” la possibilité d’effectuer cinq changements par équipe” dans “toutes les catégories nationales”.

Cette initiative a été communiquée à LaLiga, qui a “montré son soutien à cette mesure” par la voix de son président, Javier Tebas, a ajouté la fédération espagnole.

D’après la RFEF, c’est elle qui avait soufflé l’idée à la FIFA “il y a plus d’un mois, de pouvoir effectuer plus de remplacements que de coutume en un match”.

Les remplacements pourront s’effectuer en trois interruptions de jeu, ainsi qu’à la mi-temps, afin d’éviter de “trop perturber le cours du match”, a par ailleurs précisé le Board.

Cet amendement aux règles du jeu a pour but d’aider les équipes à “faire face à un calendrier condensé et des conditions météorologiques différentes, deux éléments pouvant avoir un impact sur le bien-être des joueurs”, ont ajouté la Fifa et le Board.

Mais l’idée n’est pas totalement nouvelle non plus: le recours à cinq remplacements était déjà en vigueur dans certaines compétitions de jeunes, comme les matches de qualification à l’Euro-2021 Espoirs, reporté en 2022.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite