Affaire Beur FM: l’accord de paix entre le Maroc et Israël est un acte porteur de paix (Valérie Pécresse)

“La réconciliation du Maroc et d’Israël est un acte diplomatique tellement porteur d’espoir de paix! Il faut en parler”, a souligné Mme Valérie Pécresse.

Dans un tweet, la présidente du Conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse, a réagi à la sanction de deux animateurs de la radio Beur FM et à la censure de leur émission, qui devait être consacrée au rétablissement des relations diplomatiques entre le Royaume et l’Etat hébreu.

La réconciliation du Maroc et d’Israël est un acte diplomatique tellement porteur d’espoir de paix! Il faut en parler”, a souligné Mme Pécresse, ancien ministre de l’Enseignement supérieur.

 

Xavier Bertrand, ancien ministre, président de la région Hauts de France, a également condamné la sanction des deux animateurs, apportant son soutien.

 

Animateurs sur Beur FM de l’émission politique “L’Actu autrement”, Rose Ameziane* et Malik Yettou ont été lourdement sanctionnés par la direction de la radio, dirigée par Djima Kettane, après une rencontre avec l’ambassadeur d’Israël en France, Daniel Saada.

Cette rencontre était programmée dans le cadre de la préparation d’une émission sur l’accord entre le Maroc et Israël portant sur le rétablissement de leurs relations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite