Obama et Abdallah réaffirment leur “fort soutien” à la relance des négociations de paix

Le président américain Barack Obama et le Roi Abdallah II de Jordanie ont réaffirmé leur "fort soutien" à la reprise des négociations directes de paix entre Israéliens et Palestiniens et à une paix globale dans la région, à l’occasion d’une rencontre mercredi à la Maison Blanche.

Les deux chefs d’Etat "ont exprimé leur espoir que la reprise des négociations directes puisse amener à la création de deux Etats vivant cô te à cô te dans la paix et la sécurité", a indiqué la présidence américaine dans un communiqué.

Obama et le Roi Abdallah se sont également "consulté sur les détails" de la relance officielle, jeudi à Washington, de ces négociations interrompues depuis plus de 20 mois.

Le président Obama a, à cette occasion, affirmé au Roi Abdallah que les Etats-Unis continuent de croire que "les négociations directes restent l’unique moyen pour aboutir à la paix entre Israéliens et Palestiniens", précise-t-on de même source.

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, vont reprendre, jeudi et vendredi au siège du Département d’Etat à Washington, les négociations directes de paix, sous les auspices de la chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, dans l’objectif d’aboutir à un accord de paix, dans un délai d’un an.

Par ailleurs, Obama avait également eu des entretiens, au cours de la journée à la Maison Blanche, avec le président égyptien Hosni Moubarak, qui se sont articulés autour des détails et des modalités de la reprise de ces négociations.

(MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite