Le Maroc pourrait être exclu de l’indice des “marchés émergents”

Le Maroc pourrait être exclu de l’indice des "marchés émergents". L’Agence "MSCI", le fournisseur leader d’outils de soutien aux décisions d’investissement aux organismes de placement dans le monde, a annoncé que le Royaume, qui a été admis pendant dix ans parmi les marchés émergents, pourrait être déclassé vers l’indice des "marchés de frontière", dans son prochain rapport qui sera publié le 11 juin, en raison notamment de liquidités insuffisantes et de transactions boursières en chute libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite