USA: les principales mesures du second plan de soutien à l’économie

Le Congrès américain doit donner son aval lundi à un nouveau plan de soutien aux familles et aux entreprises durement affectées par la pandémie.

Voici les principales mesures du paquet d’aides d’un montant total de près de 900 milliards de dollars, qui doit prendre le relais du plan gigantesque de 2.200 milliards adopté en urgence fin mars.

 

Ménages

Sous condition de revenus, des chèques vont être envoyés dès la semaine prochaine aux familles: 600 dollars par adulte et par enfant. Les montants diminuent pour les personnes ayant un revenu de plus de 75.000 dollars et de 150.000 dollars pour les couples.

Au printemps, ils s’élevaient à un maximum de 1.200 dollars par adulte et 500 dollars par enfant.

Les chômeurs vont toucher des allocations supplémentaires de 300 dollars par semaine pendant 11 semaines, contre 600 dollars par semaine pendant quatre mois actés dans le précédent plan.

L’accord prolonge en outre des programmes d’aide d’urgence jusqu’à la mi-mars, tout en étendant les protections contre l’expulsion pour des millions de locataires jusqu’au 31 janvier.

Au total, 286 milliards sont alloués pour les chèques et les allocations chômage.

De plus, il prévoit une assistance alimentaire de 13 milliards de dollars. Selon les démocrates, jusqu’à 17 millions d’enfants sont actuellement en insécurité alimentaire.

 

Petites entreprises

Les parlementaires ont souhaité apporter une aide aux petites entreprises qui peinent à traverser la crise et risquent de faire faillite.

Le plan prévoit ainsi une enveloppe de quelque 280 milliards d’aide pour leurs accorder des prêts.

Le programme d’aides au PME, dit “PPP” pour Paycheck Protection Program, vise à apporter un soutien en particulier aux restaurants et aux cinémas les plus affectés par les mesures de restrictions pour endiguer le coronavirus.

 

 Ecoles et crèches

Un important volet concerne l’aide aux crèches et aux établissements scolaires dont un grand nombre sont toujours fermés, ce qui empêche les parents de retrouver un travail ou de travailler à plein temps.

L’accord prévoit un financement de 82 milliards de dollars pour les collèges et les écoles, y compris un soutien pour la réparation et le remplacement des systèmes d’aération pour atténuer la transmission du virus, et pour la réorganisation des classes afin de maintenir une distanciation physique entre les élèves.

En outre, 10 milliards de dollars seront consacrés aux gardes d’enfants.

 

 Lutte contre le coronavirus

Près de 70 milliards de dollars seront destinés aux tests, au traçage des cas, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite