Covid-19: Trump coupe les ponts avec l’OMS

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi mettre fin à la relation entre son pays et l’OMS, qu’il accuse depuis le début de la pandémie de coronavirus de se montrer trop indulgente avec Pékin.

Donald Trump a mis à exécution sa menace de couper les ponts avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qu’il accuse de complaisance envers Pékin, au moment où la ville de New York, très affectée par le Covid-19, se prépare à reprendre une partie de ses activités.

Le président américain a annoncé vendredi “mettre fin à la relation” entre son pays et l’OMS, qu’il accuse depuis le début de la pandémie de se montrer trop indulgente avec la Chine, où le coronavirus est apparu en décembre avant de se répandre sur la planète.

Les Etats-Unis, qui sont traditionnellement les premiers bailleurs de fonds de l’agence onusienne, vont “rediriger ces fonds vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent”, a-t-il déclaré à la presse.

Cette annonce survient alors que la pandémie continue de faire des ravages aux Etats-Unis, en Amérique latine et en Russie, de plomber l’économie mondiale, et menace de reprendre de l’élan en Corée du Sud.

Encouragée par un reflux de l’épidémie, l’Europe continue de son côté d’ouvrir ses frontières et de relâcher les restrictions mises en place.

La pandémie a fait au moins 362.028 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 19h00 GMT.

Plus de 5.862.890 cas ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 102.201 décès pour 1.731.035 cas. Suivent le Royaume-Uni avec 38.161 morts, l’Italie (33.229), la France (28.714) et l’Espagne (27.121).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite