Jean-Marie Le Pen hospitalisé près de Paris

Le cofondateur et ex-président du parti d’extrême droite français Front national Jean-Marie Le Pen est hospitalisé depuis mardi près de Paris pour un “état de fatigue générale”, a-t-on appris mercredi auprès de son conseiller, ce qui a conduit au renvoi d’un procès à son encontre.

L’ancien dirigeant politique, qui aura 90 ans le 20 juin, devait être jugé mercredi à Paris pour provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique, en raison de propos visant les homosexuels, notamment un policier tué dans un attentat sur l’avenue des Champs-Élysées l’année dernière.

Le tribunal a accepté la demande de renvoi formulée par son avocat Frédéric Joachim, et reporté le procès au 3 octobre.

Jean-Marie Le Pen ne souhaite pas "se soustraire à l’oeuvre de la justice" : il entend, au contraire, être présent devant ses juges pour pouvoir "dissiper un malentendu sur le sens de ses propos", constitutifs d’une "opinion", a affirmé son conseil.

Me Joachim a produit à l’audience un certificat d’hospitalisation "en urgence, pour une durée indéterminée".

Le cofondateur du Front national (devenu Rassemblement national le 1er juin), qui a présidé ce parti près de 40 ans, avait déjà été hospitalisé pour une grippe début avril, pendant une semaine. À cette grippe s’était ajoutée une "complication pulmonaire dangereuse", a précisé à l’AFP son conseiller Lorrain de Saint Affrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite