Turquie : l’inflation à un niveau record depuis septembre 2002

L’inflation de l’économie Turque a atteint 36,08% sur un an en décembre, un record depuis septembre 2002, due à la dégringolade de la livre turque qui place le président Recep Tayyip Erdogan, en position inconfortable, à dix-huit mois de la prochaine élection présidentielle.

Selon les chiffres officiels publiés lundi, cette inflation, plus de sept fois supérieure à l’objectif initial du gouvernement turque, s’explique par la chute de la livre qui a perdu plus de 45% face au dollar sur un an. En novembre, l’inflation avait atteint 21,31% en glissement annuel.

Les exportations réalisées par la Turquie en 2021 ont totalisé 225,368 milliards de dollars, une performance qualifiée de “record” par le président turque.

“En 2021, le total de nos exportations a été de 225,36 milliards de dollars, soit une augmentation de 32,9% par rapport à 2020. C’est un record !”, s’est-il réjoui lors d’une réunion consacrée aux résultats des échanges commerciaux en 2021.

“Même si la pandémie est une crise sanitaire, elle a eu des conséquences néfastes sur de nombreux domaines de l’économie dont le tourisme et l’éducation”, a avancé M. Erdogan, cité par l’agence turque Anadolu.

“Pour la première fois, la Turquie n’a pas été un pays qui s’effondre sous le poids de la crise, mais un pays qui gère la crise, et même qui la transforme en opportunité”, s’est-il félicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite