Lionel Messi sacré Ballon d’Or pour la 7è fois de sa carrière

La star argentine du Paris Saint-Germain (PSG), Lionel Messi, a remporté, lundi soir à Paris, le septième Ballon d’Or de sa carrière, décerné par France Football.

L’Argentin (34 ans) détient désormais le record absolu de Ballons d’or devant son rival, le Portugais Cristiano Ronaldo, avec 5 trophées.

“C’est incroyable d’être là à nouveau. Il y a deux ans, je ne savais pas ce qui allait se passer. Et me revoilà devant vous. Aujourd’hui, je suis à Paris, je suis très heureux d’être là. J’ai très envie de continuer à me battre. J’espère avoir encore beaucoup d’années devant moi parce que je m’amuse énormément. Je veux remercier tous mes coéquipiers, à Barcelone, Paris et en Argentine. Cette année, j’ai pu atteindre mon rêve, après m’être battu et avoir trébuché. J’ai obtenu ce trophée grâce à ce qu’on a réussi en Copa America”, a-t-il dit à cette occasion.

“C’est une soirée spéciale pour moi (…). C’est la première fois que je gagne en étant ici dans cette ville. on va sortir de célébrer ça”, a ajouté l’Argentin.

“La Pulga” avec 613 points, a devancé dans le classement Robert Lewandowski (580 pts), Jorginho ( 460 pts), Karim Benzema (239 pts) et N’Golo Kanté avec 186 points.

Cette récompense de l’Argentin vient s’ajouter à celles décrochées en 2009, 2010, 2011, 2012, 2015 et 2019.

Très ému, Lionel Messi a reçu le Ballon d’Or des mains de son ancien co-équipier au Barça, l’Uruguayen Luis Suarez.

Le palmarès du Ballon d’Or, après la cérémonie de remise des trophées 2021

 

Ballon d’Or féminin :

2018: Ada Hergerberg (NOR)

2019: Megan Rapinoe (USA)

2021: Alexia Putellas (ESP).

Ballon d’Or masculin :

1956: Stanley Matthews (ENG)

1957: Alfredo Di Stefano (ESP)

1958: Raymond Kopa (FRA)

1959: Alfredo Di Stefano (ESP)

1960: Luis Suarez (ESP)

1961: Omar Sivori (ITA)

1962: Josef Masopust (CZE)

1963: Lev Yachine (URSS)

1964: Denis Law (SCO)

1965: Eusebio (POR)

1966: Bobby Charlton (ENG)

1967: Florian Albert (HUN)

1968: George Best (NIR)

1969: Gianni Rivera (ITA)

1970: Gerd Müller (GER)

1971: Johan Cruyff (NED)

1972: Franz Beckenbauer (GER)

1973: Johan Cruyff (NED)

1974: Johan Cruyff (NED)

1975: Oleg Blokhine (URSS)

1976: Franz Beckenbauer (GER)

1977: Alan Simonsen (DEN)

1978: Kevin Keegan (ENG)

1979: Kevin Keegan (ENG)

1980: Karl-Heinz Rummenigge (GER)

1981: Karl-Heinz Rummenigge (GER)

1982: Paolo Rossi (ITA)

1983: Michel Platini (FRA)

1984: Michel Platini (FRA)

1985: Michel Platini (FRA)

1986: Igor Belanov (URSS)

1987: Ruud Gullit (NED)

1988: Marco van Basten (NED)

1989: Marco van Basten (NED)

1990: Lothar Matthäus (GER)

1991: Jean-Pierre Papin (FRA)

1992: Marco van Basten (NED)

1993: Roberto Baggio (ITA)

1994: Hristo Stoïchkov (BUL)

1995: George Weah (LBR)

1996: Matthias Sammer (GER)

1997: Ronaldo (BRA)

1998: Zinédine Zidane (FRA)

1999: Rivaldo (BRA)

2000: Luis Figo (POR)

2001: Michael Owen (ENG)

2002: Ronaldo (BRA)

2003: Pavel Nedved (CZE)

2004: Andrei Shevchenko (UKR)

2005: Ronaldinho (BRA)

2006: Fabio Cannavaro (ITA)

2007: Kaka (BRA)

2008: Cristiano Ronaldo (POR)

2009: Lionel Messi (ARG)

2010: Lionel Messi (ARG)

2011: Lionel Messi (ARG)

2012: Lionel Messi (ARG)

2013: Cristiano Ronaldo (POR)

2014: Cristiano Ronaldo (POR)

2015: Lionel Messi (ARG)

2016: Cristiano Ronaldo (POR)

2017: Cristiano Ronaldo (POR)

2018: Luka Modric (CRO)

2019: Lionel Messi (ARG)

2021: Lionel Messi (ARG) NDLR: le Ballon d’Or n’a pas été attribué en 2020, à cause de la pandémie de coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite