Le Commissaire européen Olivér Várhelyi salue l’attachement du Maroc au cessez-le-feu

Le Commissaire européen chargé du Voisinage et de l’Elargissement Olivér Várhelyi a salué, samedi, l’attachement du Maroc au cessez-le-feu.

«Je salue l’attachement du Maroc au cessez-le-feu. Garantir la libre circulation des personnes et des biens est fondamentale», a déclaré M. Várhelyi sur son compte twitter.

Il a affirmé que “les tensions doivent laisser la place au processus politique”, soulignant qu’«il est primordial de préserver la stabilité politique et économique du voisinage».

Plusieurs personnalités politiques européennes et des experts ont souligné le caractère légitime de l’intervention des Forces Armées Royales pour sécuriser le passage reliant le Maroc et la Mauritanie via la zone tampon de Guergarate.

Ils ont également dénoncé les agissements du polisario, soutenu par l’Algérie et ses actes de provocation à l’encontre de la Minurso.

Après s’être astreint à la plus grande retenue, face aux provocations graves et inacceptables auxquels se sont adonnées les milices du “polisario” dans la zone tampon d’El Guergarat au Sahara marocain, le Royaume du Maroc n’a eu d’autre choix que d’assumer ses responsabilités afin de mettre un terme à la situation de blocage générée par ces agissements et restaurer la libre circulation civile et commerciale, assurent des sources proches du dossier.

Le “polisario” et ses milices, qui se sont introduits dans la zone depuis le 21 octobre 2020, y ont mené des actes de banditisme, bloqué la circulation des personnes et des biens sur cet axe routier, et harcelé continuellement les Observateurs militaires de la Minurso, précise-t-on de mêmes sources.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite