Algérie: l’armée veut une présidentielle dans “les plus brefs délais”

Une élection présidentielle "dans les plus brefs délais possibles" en Algérie est une "priorité", a estimé mardi le chef d’état-major de l’armée, homme fort de facto du pays, qui a exclu une "période de transition" réclamée par le mouvement de contestation.

"La priorité aujourd’hui" est d’ouvrir "la voie vers la tenue des prochaines élections dans les plus brefs délais possible, loin de périodes de transition aux conséquences incertaines, car l’Algérie ne peut supporter davantage de retard", a déclaré le général Ahmed Gaïd Salah, alors que la présidentielle prévue le 4 juillet semble de plus en plus incertaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite