Maltraitante animale: Adidas rompt son contrat avec le footballeur Kurt Zouma

Adidas a annoncé mercredi qu’il avait rompu le contrat le liant au footballeur français Kurt Zouma, accusé de maltraitance sur son chat, après la diffusion d’une vidéo où il le frappe à plusieurs reprises.

“Nous avons clos notre enquête et nous pouvons confirmer que Kurt Zouma n’est plus un athlète sous contrat avec Adidas”, a indiqué dans un courriel à l’AFP l’équipementier sportif basée en Allemagne.

Kurt Zouma, défenseur des Bleus et du club anglais de West Ham, provoque de vives réactions depuis la diffusion, mardi 8 février, de vidéos où on le voit frapper son chat.

Dans les deux clips diffusés sur Snapchat, que le tabloïd The Sun a relayés, on peut voir Zouma, 27 ans, poursuivre son chat dans sa maison de la banlieue de Londres, lui donner un coup de pied, avant de lui lancer une chaussure et, finalement, de lui donner une gifle sur le museau alors que l’animal est dans les bras d’un enfant.

 “Il n’y a pas d’excuses pour mon comportement, que je regrette sincèrement. Je veux également dire à quel point je suis profondément désolé pour tous ceux qui ont été bouleversés par la vidéo. Je tiens à assurer à tous que nos deux chats vont parfaitement bien et sont en bonne santé”, regrette le footballeur dans un communiqué.

Ces excuses n’ont eu aucun effet sur la colère de l’opinion publique et les défenseurs de la cause animale. La Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA), la plus importante des associations de protection de la cause animale, a annoncé sur Twitter que les deux chats du joueur lui avaient été retirés : “Nous tenons à rassurer tout le monde sur le fait que nous enquêtons et que les chats sont en sécurité et que nous en prenons soin”.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite