Le soldat français arborant une devise nazie n’en “connaissait peut être pas la signification

Le soldat français repéré avec un insigne nazi sur son uniforme appartient au 8e régiment parachutiste de Castres. Il pourrait ne pas connaître la signification de cette devise, rapporte une source proche du régiment.

Le soldat français en Centrafrique repéré vendredi sur une photo portant un insigne revêtu de la devise des SS nazis appartient au 8e RPIMA de Castres, le régiment de parachutiste d’infanterie de marine dont sont issus les deux soldats tués il y a dix jours.

Selon la Depêche du midi (lire l’article) et l’AFP, les militaires de cette unité d’élite sont "catastrophés par cette attitude totalement déplacée, étrangère aux valeurs du régiment". Une source proche du régiment précise toutefois que beaucoup de soldats engagés en Centrafrique sont "très jeunes, à peine plus de 20 ans", et que le porteur de l’insigne "n’en  connaissait peut-être même pas la signification".

Le colonel Gilles Jaron, porte-parole de l’état-major, a indiqué à l’AFP que cette attitude était "inadmissible", ne reflétant "en rien la réalité dans les armées" et qu’une enquête de commandement était ouverte. "Le militaire sera "immédiatement suspendu", dès qu’il aura été identifié, a ajouté le colonel Jaron.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite