Coronavirus : Le Roi Mohammed VI, 1er chef d’État du continent à promouvoir une initiative africaine

Le Roi Mohammed VI est le premier chef d’État du continent à promouvoir une initiative africaine pour faire face à la pandémie de coronavirus, écrit l’agence de presse argentine indépendante “Total News”.

Dans un article du politologue Adalberto Carlos Agozino, “Total News” souligne que le Maroc, sous la sage conduite du Roi, “est devenu un pays prospère qui se transforme de jour en jour en une véritable puissance régionale en Afrique”.

Selon cet universitaire et expert argentin en sciences politiques et en questions stratégiques, “le Roi du Maroc a montré que même la pandémie de coronavirus n’arrête pas sa politique africaine”.

Et de souligner, dans un article sous le titre “La diplomatie africaine du Roi Mohammed VI ne s’arrête pas”, que lors d’entretiens téléphoniques avec le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, et le président de la République du Sénégal, Macky Sall, le Souverain a proposé le lancement d’une initiative des chefs d’État africains visant à établir un cadre opérationnel pour soutenir les dirigeants de la région dans la gestion de la pandémie du COVID-19.

Pour “Total News”, cette démarche est “une initiative réaliste et orientée vers l’action qui permet l’échange d’expériences et de bonnes pratiques pour faire face aux défis sanitaires, économiques et sociaux causés par le virus”.

Et de rappeler que “depuis le début du règne de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc se distingue par une politique étrangère visant un développement coopératif et durable, renforçant les relations sud-sud et privilégiant les liens avec l’Afrique”.

Le Maroc est devenu, au cours des dernières décennies, une “puissance économique et diplomatique” en Afrique, poursuit l’agence de presse argentine, selon laquelle le Royaume “renforce la coopération Sud-Sud en allouant environ trois cent millions d’euros par an d’aide publique au développement de l’Afrique”.

Le Roi Mohammed VI avait eu, lundi dernier, des entretiens téléphoniques, respectivement, avec Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire et Macky Sall, Président de la République du Sénégal.

Ces entretiens ont porté sur l’évolution alarmante de la pandémie du Covid-19 dans le continent africain.

Au cours de ces entretiens, le Souverain a proposé le lancement d’une initiative de Chefs d’État africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite