Israël: report de l’investiture du gouvernement pour la visite de Pompeo

La prestation de serment du nouveau gouvernement israélien, prévue mercredi, a été reportée d’un jour pour ne pas coïncider avec la visite à Jérusalem du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, ont indiqué lundi des responsables israéliens.

Le gouvernement d’union entre le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu et son ex-rival Benny Gantz prêtera serment jeudi, a déclaré un porte-parole du Parlement.

Une source au sein du Likoud, le parti de droite de M. Netanyahu, a indiqué à l’AFP que ce report était motivé par la visite de M. Pompeo, prévue mercredi.

Le secrétaire d’Etat doit rencontrer MM. Netanyahu et Gantz pour évoquer la pandémie de nouveau coronavirus, l’influence régionale de l’Iran et le plan américain pour un règlement du conflit israélo-palestinien, applaudi par les Israéliens mais fustigé par les Palestiniens.

Ce projet prévoit notamment l’annexion par Israël de pans de la Cisjordanie –territoire palestinien occupé depuis 1967 par l’Etat hébreu– qui doit être discutée à Jérusalem à partir du 1er juillet, selon l’accord de gouvernement Netanyahu/Gantz.

En se rendant à Jérusalem, M. Pompeo devient l’un des premiers hauts responsables d’une grande puissance à renouer avec les déplacements internationaux malgré la pandémie de Covid-19.

Washington a multiplié les gestes de soutien à Israël depuis l’arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump, qui a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël et entériné la souveraineté israélienne sur le plateau occupé du Golan syrien.

 Tractations

M. Netanyahu a été chargé de former un gouvernement d’union avec Benny Gantz qui doit sceller la fin de la plus longue crise politique de l’histoire d’Israël, les deux hommes s’étant affrontés lors de trois campagnes électorales en moins d’un an.

Devant l’impasse politique et la crise du nouveau coronavirus, Benny Gantz, qui était alors le chef de l’opposition, a proposé fin mars à la surprise générale d’enterrer la hache de guerre et de former un gouvernement avec M. Netanyahu, malgré l’inculpation de ce dernier pour corruption, abus de confiance et malversation dans une série d’affaires.

Le nouveau gouvernement devrait être composé de la droite de M. Netanyahu et de ses alliés ultra-orthodoxes, et de personnalités de centre-gauche proches de M. Gantz.

Le parti de droite radicale Yamina, jusqu’alors allié au camp Netanyahu, refuse lui de rejoindre un gouvernement d’union qu’il qualifie “de gauche”.

Son chef Naftali Bennett, aussi ministre de la Défense sortant, a de nouveau demandé lundi à être nommé ministre de la Santé. Il peut encore décider de rejoindre le gouvernement avec sa formation d’ici jeudi, mais a prévenu que sans accord avec les futurs membres du cabinet, Yamina serait un parti d’opposition “vigoureux”.

Lundi, deux jours avant l’arrivée de Mike Pompeo, Gilad Erdan, le ministre Likoud de la Sécurité intérieure, a officiellement été désigné prochain ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis ainsi qu’aux Nations-Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite