Les Etats-Unis saluent le rôle du Maroc dans le maintien de la sécurité et la stabilité régionales

Les États-Unis “reconnaissent le rôle joué par le Maroc dans le maintien de la sécurité et de la stabilité régionales, ainsi que sa contribution à la paix et à la prospérité au Moyen-Orient”, a indiqué lundi le département d’Etat américain.

Dans un communiqué diffusé à l’occasion de la visite de travail entamée lundi à Rabat par le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, la diplomatie américaine a souligné que “les États-Unis et le Maroc se sont engagés à poursuivre leur coopération sur des questions d’intérêt commun, telles que la paix, la prospérité et la sécurité régionales.”

A cet égard, a-t-on ajouté, les Etats-Unis “saluent le rôle du Maroc dans la promotion de la stabilité et de la prospérité régionales, ainsi que la normalisation historique des relations avec Israël”.

Washington a ainsi fait savoir que la relation bilatérale avec Rabat comprend une “collaboration étroite” sur une série de questions, notamment le Sahel, la Libye et l’Ukraine.

Ainsi, le Département d’Etat a salué les efforts du Maroc “pour soutenir le travail de l’ONU sur le processus politique en Libye et l’accueil du dialogue intra-libyen.”

“Nous sommes unis dans notre ferme engagement en faveur de la souveraineté, de l’indépendance, de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale de la Libye et de la priorité d’organiser des élections nationales à court terme”, a relevé la diplomatie américaine.

Le secrétaire d’Etat américain entame ce lundi jusqu’au 30 mars courant, une visite officielle au Maroc placée sous le signe de “l’engagement en faveur de la sécurité et de la prospérité”, indique-t-on à Washington en mettant en avant la relation “profonde et durable” entre les deux alliés et partenaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite