Face à la cherté de la vie, les Britanniques se désabonnent des plateformes de steaming

Les ménages britanniques ont annulé un nombre record d’abonnements aux services de streaming durant le premier trimestre de 2022, afin de réduire les dépenses non essentielles pour faire face à la crise de la cherté de la vie. Selon les chiffres du groupe d’analyse Kantar, rendus public lundi, les consommateurs ont abandonné environ 1,5 million de comptes de vidéo à la demande tels que Disney Plus, Apple TV Plus et Now au cours des trois premiers mois de l’année en cours.

Alors que 58% des ménages conservent au moins un service de streaming, soit une baisse de seulement 1,3 % par rapport à la fin de 2021, observe la même source, les résiliations suggèrent que les téléspectateurs sont devenus plus pointilleux quant à l’abonnement à plusieurs plateformes.

Le désir d’économiser de l’argent est la raison la plus importante des résiliations et les jeunes adultes sont devenus particulièrement réticents à payer pour des services additionnels en plus de la redevance annuelle de 159 livres sterling pour la télévision, ont constaté les chercheurs.

Ces résultats donnent à réfléchir aux fournisseurs de services de streaming, a déclaré Dominic Sunnebo, directeur des études mondiales chez Kantar, estimant que les services de streaming devaient prouver leur valeur aux consommateurs “dans ce qui est devenu un marché très concurrentiel”.

Les ménages cherchent des moyens de réduire leur budget pour faire face à la hausse des factures. La flambée des prix de l’énergie, de l’habillement et de l’alimentation a poussé l’inflation à son plus haut niveau depuis 30 ans en mars, selon les données les plus récentes de l’Office national des statistiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite