Vidéo-Bahija Simou: L’exposition montre que la culture du livre est indissociable de la culture du Maroc

L’exposition “Splendeurs de l’écriture au Maroc, Manuscrits rares et inédits” montre que la culture du livre est indissociable de la culture du Maroc et comment la production littéraire et scientifique se conjugue en parfaite harmonie avec la création artistique, a souligné la commissaire générale de l’exposition, Mme Bahija Simou.

Pour Mme Bahija Simou, directrice générale des archives royales, l’exposition "splendeurs de l’écriture au Maroc, Manuscrits rares et inédits" qui se tient à l’institut du Monde arabe s’inscrit parfaitement dans les orientations du roi Mohammed VI visant à promouvoir la culture et le patrimoine marocain en général et écrit en particulier, et favorise aussi le dialogue interculturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite