Retraites: Philippe ferme sur “la disparition des régimes spéciaux”, prêt à des “transitions progressives”

Un système de retraites universel "implique la disparition des régimes spéciaux", a réaffirmé vendredi le Premier ministre Edouard Philippe, tout en se disant prêt à des "transitions progressives".

"Il ne serait pas raisonnable, pas acceptable, pas juste de changer les règles en cours de partie", a dit le chef du gouvernement depuis Matignon, en s’adressant aux salariés de la SNCF et de la RATP. "C’est la raison pour laquelle j’ai indiqué, et je répète aujourd’hui, ma disposition totale pour faire en sorte que les transitions soient progressives."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite