Présentation à Casablanca de l’ouvrage “Ne mange pas ce livre. Mali, Mauritanie, Maroc…les enjeux des manuscrits au Sahara” de Romain Simenel

L’ouvrage “Ne mange pas ce livre. Mali, Mauritanie, Maroc…les enjeux des manuscrits au Sahara”, a été présenté, mercredi soir à Casablanca, par son auteur l’ethnologue Romain Simenel et Murtada Calamy, co-fondateur de la collection “Royaume des Idées”, en présence d’un panel de personnalités du monde des lettres, de l’art et de la culture.

Cet ouvrage de 150 pages s’inscrit dans le prolongement du discours du Roi Mohammed VI, lors de sa visite à Bamako, lequel a défendu l’importance de protéger le patrimoine religieux d’un Islam tolérant basé sur le Malikite que partagent le Royaume du Maroc, la Mauritanie et le Mali, a fait savoir M.ROMAIN Simenel dans une déclaration à la MAP, en marge de cette rencontre.

Paru aux Editions La Croisée des chemins, cet ouvrage évoque l’arrivée, à la fin des années 1990, de nouveaux acteurs, prédicateurs pakistanais ou fondations du Golfe, qui déstabilise un fragile équilibre social dans la région sud, a-t-il souligné.

L’arrivée de ces acteurs provoque également une véritable chasse aux manuscrits, une chasse qui pourrait paraître une tentative d’effacement des traces historiques de ce que fut la haute civilisation saharienne.

Ces mêmes récents prosélytes, de plus, fournissent le terreau idéologique nécessaire à l’apparition de groupes extrémistes, a-t-il mis en avant, notant que l’action militaire contre ces derniers groupes armés ne peut être, dans le meilleur des cas, que le traitement d’un symptôme, mais pas une solution à une crise bien plus menaçante, que signe et manifeste le destin des manuscrits du Sahara.

Romain Simenel est chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Il vit entre le Maroc et la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite