“Pas de Trump ! Pas de KKK ! Pas d’Etats-Unis fascistes”: Green Day fustige Donald Trump

“Pas de Trump ! Pas de KKK ! Pas d’Etats-Unis fascistes”: sur scène, lors des American Music Awards dimanche, le groupe de rock Green Day s’en est pris vertement au président américain élu Donald Trump.

Sur une version remaniée de leur tube "Bang Bang", le chanteur du groupe, Billy Joe Armstrong a attaqué frontalement le futur président républicain, à Los Angeles (sud-ouest des Etats-Unis).

Le groupe s’en est pris de manière répétée à Donald Trump durant la campagne présidentielle, que le républicain populiste a menée en s’appuyant sur une réthorique anti-immigrants. (Avec AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite