Nucléaire iranien: Macron met en garde toutes les parties contre un risque de “conflit”

Le président français Emmanuel Macron a mis en garde mardi toutes les parties contre une "escalade" qui pourrait conduire au "conflit", après l’annonce par l’Iran d’une augmentation de sa capacité d’enrichissement d’uranium.

"J’invite tout le monde à stabiliser la situation et à ne pas céder à cette escalade parce qu’elle ne mènerait qu’à une chose, le conflit", a-t-il déclaré à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. L’annonce iranienne ne signifie pas que l’Iran soit sorti du cadre de l’accord de 2015 encadrant son programme nucléaire, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite