Mort de Steve Maia Caniço à Nantes: son téléphone “bornait au moment de l’intervention policière”

Le téléphone de Steve Maia Caniço, mort le soir de la fête de la musique à Nantes, "bornait au moment de l’intervention policière", ont affirmé à l’AFP mardi des sources proches de l’enquête confirmant une information du Canard Enchaîné.

Dans son rapport administratif daté de juillet sur l’intervention policière, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) écrivait que le "téléphone déclenchait un relais téléphonique à 03H16" soit plus d’une heure avant l’action des forces de l’ordre. Le Premier ministre Edouard Philippe avait fait valoir que le rapport de l’IGPN n’établissait "pas de lien" entre l’intervention controversée des forces de l’ordre et la disparition du jeune homme de 24 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite