Mehdi Qotbi invité d’honneur de l’inauguration de l’exposition des Musées des impressionnismes, en présence d’Edouard Philippe

Le Premier Ministre Édouard Philippe a inauguré, jeudi soir à Giverny la nouvelle exposition du Musée des Impressionnismes “Japonismes-Impressionnisme” devant de nombreux invités d’honneur dont le président de la fondation nationale des musées du Maroc, l’artiste-peintre Mehdi Qotbi.

Près de 300 personnes ont assisté à cette inauguration notamment Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, Sébastien Lecornu , secrétaire d’état à l’écologie, ancien président du conseil départemental de l’Eure et toujours président du conseil d’administration du Musée des Impressionnismes, l’ambassadeur du Japon en France, l’écrivain Erik Orsenna, le président de l’Académie des Beaux Arts, Patrick de Carolis, la présidente du musée d’Orsay, Laurence des Cars, et des conservateurs du musée, et le préfet de l’Eure, Thierry Coudère.

Parrainée par Mme Brigitte Macron, une exposition se tiendra en mai 2019 au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat et regroupera près de 100 oeuvres de peintres impressionnistes de renom dont Auguste Renoir, Claude Monet, Edouard Manet ou Paul Cezanne.

"Pour la première fois, les oeuvres des maîtres de l’impressionnisme vont traverser la Méditerranée. C’est un grand privilège", avaitit déclaré vendredi à Atlasinfo le président de la Fondation nationale des musées du Maroc, Mehdi Qotbi, à l’issue d’une réunion avec la présidente du musée d’Orsay, Laurence des Cars, et des conservateurs du musée.

"C’est une exposition inédite avec les maîtres de l’impressionnisme dont Monet, Pissaro, van Gogh, Manet, Cézanne, Renoir, Signac, Caillebotte, Seurat, Boudin, Sisley et bien d’autres", avait-il poursuivi, saluant au passage le plein soutien de Mme Brigitte Macron à l’organisation de cette exposition.

"Eugène Delacroix sera également présent. Marqué par la lumière et les couleurs du Maroc, il a influencé tous les impressionnistes qui avaient une grande admiration pour lui", avait souligné M. Qotbi, précisant que " les tableaux de Delacroix seront un clin d’oeil pour notre prochaine exposition consacrée à ce peintre majeur".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite