Maroc-Espagne: Vernissage à Casablanca de l’exposition “Carrelage avec histoire”

L’exposition "Carrelage avec histoire", qui souffle une nouvelle vie à des œuvres authentiques en mosaïque d’origine espagnole, s’est ouverte, mercredi soir, à l’Institut Cervantès de Casablanca.

Après cinq ans de travail acharné, l’universitaire espagnol Antonio Reyes et le céramiste et artiste marocain Amin Bakhti ont pu rassembler des dizaines de carreaux originaux de céramique issus des villes du nord du Maroc, où ses joyaux font une marque distinctive du patrimoine architectural.

Cette exposition, qui s’étalera sur un mois, fait escale à Casablanca dans le cadre d’une tournée nationale avec comme objectif de mettre en avant ces pièces uniques, réunies toutes pour la première fois grâce à des années de recherche approfondie et de localisation, à l’aide d’une documentation bien fournie.

A cette occasion, le commissaire de l’exposition, Antonio Reyes, a souligné que le carrelage espagnol a été très prisé dans le nord du Maroc, dans la mesure où il a été utilisé comme élément décoratif dans les façades et les intérieurs des maisons neuves.

Ces pièces ont été repérées notamment à Tanger et Tétouan, a ajouté ce docteur à l’Université de Séville, notant que l’exposition a fait appel à des études historiques pour une meilleure identification des œuvres exposées.

Pour sa part, M. Bakhti a souligné le caractère inédit du "Carrelage avec histoire", étant la première du genre à se focaliser sur cet important volet du patrimoine culturel du nord du Royaume, faisant observer que l’exposition fournit des données précises sur l’origine, le type et le processus de fabrication de chaque pièce.

La collaboration entre Antonio Reyes et Amin Bakhti, potier reconnu, aura, visiblement, le mérite de ressusciter une partie du patrimoine historique hispano-marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite