Maroc-Chine : entretiens à Pékin entre une délégation du RNI et des responsables du PCC

La délégation du RNI, conduite par Mohamed Aujjar, et composée de plusieurs dirigeants et parlementaires du parti de la Colombe, effectue une visite en Chine sur invitation du PCC et ce dans le cadre des liens d’amitié liant les deux formations depuis 1987.

La délégation marocaine s’est entretenue avec le ministre adjoint chargé des Relations extérieures du Comité central du PCC, Chu Rui, et du directeur général du comité central du PCC, M. Zhang, des moyens susceptibles de renforcer les relations entre les deux partis amis et de la coopération entre les deux pays dans les domaines de développement et des réformes.

A cette occasion, M. Rui a saisi cette occasion pour rappeler l’importance de la visite historique effectuée par le Roi Mohammed VI en Chine en 2016, qui a imprimé un nouveau souffle aux relations entre les deux pays et marquée par la signature de la Convention de coopération et de Partenariat stratégique, réitérant la satisfaction de la Chine au sujet de l’exemption de visa pour les touristes chinois.

Le responsable chinois a également passé en revue l’expérience du PCC en tête de la République populaire de Chine pendant plus de 70 ans, qui a permis au géant asiatique "de réaliser une grande croissance économique, de pointer au 2 e rang en tant qui puissance économique mondiale, et de garantir la stabilité de la société chinoise marquée par sa pluralité en termes de religions et de croyances".

Pour sa part, M.Aujjar a tenu à remercier les responsables du PCC pour avoir invité le RNI en vue de s’enquérir de l’expérience du parti chinois notamment en matière de la gouvernance et de l’administration, réaffirmant la solidité des relations séculaires liant les deux pays.

M. Aujjar a également mis l’accent sur les réformes et les grands chantiers lancés par SM le Roi, tous domaines confondus, soulignant l’orientation royale visant à diversifier les relations du Royaume à l’échelle internationale, et la volonté du Souverain de renforcer les relations sino-marocaines, lesquelles ont été hissées, à la faveur de la visite royale en Chine, au niveau de Partenariat stratégique visant la réalisation du développement des deux pays.

Il a dans ce sens mis en avant la grande mobilisation du RNI pour accompagner les projets et initiatives royales, y compris le Partenariat stratégique Maroc-Chine, placé par le parti de la Colombe en référence pour conforter la coopération avec le PCC.

Lors de cette rencontre, M. Aujjar a abordé les derniers développements de la cause nationale du Sahara marocain, réaffirmant "l’attachement des Marocains à l’intégrité territoriale du Royaume, et leur rejet des tentatives désespérées visant à porter atteinte à la souveraineté du Maroc".

Par ailleurs, M. Aujjar a présenté les grandes lignes de la stratégie du parti et la nouvelle dynamique dans laquelle le parti s’est engagé, tout en saluant les exploits réalisés par l’expérience chinoise.

Au menu de la visite de la délégation marocaine en Chine, qui se poursuivra jusqu’au 13 décembre, figurent des ateliers de formation et des rencontres de haut niveau avec des responsables chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite