Le petit Aylan devenu “tripoteur de fesses”: Charlie Hebdo choque à nouveau

Une semaine après son numéro spécial marquant le premier anniversaire de l’attentat qui avait décimé son équipe, le magazine satirique Charlie Hebdo est de nouveau au coeur de la polémique.

En cause: une caricature faisant le parallèle entre Aylan, ce petit garçon retrouvé mort sur une plage en Turquie, et la vague d’agressions sexuelles commises en grande partie par des migrants et des individus d’origine étrangère à Cologne. Le dessin est signé Laurent Sourisseau, dit Riss.

"Que serait devenu le petit Aylan s’il avait grandi?", s’interroge le dessinateur. En dessous, on voit deux réfugiés, langue pendue, pourchasser des femmes, avec la réponse à la question: "Tripoteur de fesses en Allemagne".

L’humour noir du caricaturiste n’a pas fait rire tout le monde, c’est le moins qu’on puisse écrire. Si pour certains, le dessin est réussi et fidèle au style Charlie, pour d’autres il est tout simplement abject et raciste. En tout cas, le dessin divise les internautes et suscite de nombreuses réactions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite