La Turquie travaille parfois “avec des intermédiaires de l’EI”, selon Macron

Le président français Emmanuel Macron a dit mardi que la Turquie travaillait "parfois avec des intermédiaires de l’EI", l’organisation Etat islamique, lui reprochant de combattre à présent les Kurdes alliés de la coalition internationale en Syrie contre les islamistes.

"Quand je regarde la Turquie, ils se battent à présent contre ceux qui ont combattu à nos côtés. Et parfois ils travaillent avec des intermédiaires de l’EI", a-t-il déclaré devant la presse peu avant l’ouverture d’un sommet de l’Otan à Londres, précédé par de vifs échanges avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite