La Ligue arabe met en garde contre les répercussions des violations israéliennes des lieux de culte à Al-Qods

La Ligue arabe met en garde contre les répercussions des violations israéliennes des lieux de culte à Al-Qods
"L’intrusion répétée des forces d’occupation israéliennes dans l’esplanade des Mosquées est un acte mettant à nu les intentions délibérées de l’Etat hébreu de faire avorter tout effort visant la relance de processus de paix dans la région", a affirmé l’ambassadeur Hicham Youssef, chef de cabinet du secrétaire général de la Ligue arabe dans des déclarations à la presse.

Tout en rappelant la dernière réunion du Comité de suivi de l’initiative arabe de paix, le responsable a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à "assumer ses responsabilités", tout en émettant le souhait de voir l’administration américaine prendre une position ferme face à ces pratiques.

"Nous allons voir les résultats de la prochaine visite en Israël de l’émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell, et les moyens de les traduire dans les faits", a-t-il souligné, affirmant que la poursuite de ces "actes inacceptables aura de graves répercussions et de conséquences sur la région dans son ensemble".

Dans ce sens, il a rappelé que le Comité de suivi de l’initiative arabe de paix avait décidé de "donner une chance aux Palestiniens" pour entamer des négociations indirectes de quatre mois avec les Israéliens.

Il a ajouté que le Comité avait également chargé le groupe arabe à l’UNESCO à entreprendre une action face à la décision du gouvernement israélien d’inscrire sur son patrimoine les mosquées d’Ibrahim à Al-Khalil et de Bilal Ben Rabah à Bethlehem.

Il a été décidé aussi de saisir l’Assemblée générale de l’ONU, la Cour internationale de justice et le Conseil des droits de l’Homme à Genève à propos des violations israéliennes en Palestine, a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite