L’achat de F-35 américains par la Belgique “va a contrario des intérêts européens” (Macron)

Le président français Emmanuel Macron "regrette" la décision du gouvernement belge d’acheter des avions de chasse F-35 américains "plutôt qu’une offre européenne", une décision qui "stratégiquement va a contrario des intérêts européens", a-t-il déclaré vendredi devant la presse à Bratislava.

Le gouvernement belge a annoncé jeudi avoir choisi le F-35 américain pour remplacer sa flotte vieillissante d’avions de chasse F-16, au détriment notamment du Rafale français.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite