Israël: les consultations officielles pour choisir le 1er ministre commencent lundi

Six jours après les législatives, M. Rivlin recevra tour à tour lundi et mardi les représentants des formations représentées dans la prochaine Knesset, à commencer par le Likoud de M. Netanyahu et la liste Bleu-blanc de son principal concurrent, le général Benny Gantz, a indiqué la présidence vendredi.

Pour la première fois, "le président a ordonné que (ses) rencontres avec les partis soient retransmises en direct sur toutes les plateformes, pour en assurer la transparence", a-t-elle ajouté, sans préciser les modalités de l’exercice.

M. Rivlin a théoriquement jusqu’au 24 avril pour se prononcer. Le député choisi aura 28 jours pour former un gouvernement. Cette période pourra éventuellement être prolongée de 14 jours.

M. Netanyahu, vainqueur des élections, paraît assuré de se voir confier la tâche.

Le Likoud, son parti, se retrouve après le décompte de tous les votes avec un siège de plus qu’initialement annoncé et formera le groupe le plus important du Parlement, ont indiqué les médias vendredi.

Après le dépouillement de 97% des bulletins, le Likoud et Bleu-blanc étaient à égalité, avec 35 sièges chacun, sur les 120 du Parlement.

Mais le dépouillement des derniers bulletins (des soldats, des diplomates ou des détenus) a permis au Likoud d’obtenir 36 sièges. Bleu-blanc reste à 35.

Ces chiffres sont des projections des médias à partir de ceux publiés dans la nuit de jeudi à vendredi par la commission électorale sur son site.

La commission a souligné que ces chiffres pouvaient encore changer d’ici à la publication officielle des résultats définitifs mercredi, en raison de recours.

Entre les 36 mandats du Likoud et ceux de ce qu’il appelle ses "partenaires naturels", M. Netanyahu est en mesure de réunir une majorité absolue de 65 sièges. Le général Benny Gantz est lui loin du compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite