François Hollande condamne “de la manière la plus ferme” l’enlèvement et l’assassinat d’un jeune palestinien

Le Président François Hollande a condamné mercredi "de la manière la plus ferme" l’enlèvement et l’assassinat du jeune palestinien, Mohamed Abou Khoudair/

"Le président de la République a appris avec consternation l’enlèvement et la mort d’un jeune Palestinien, Mohamed Abou Khoudaïr, à Jérusalem", indique un communiqué de l’Elysée.

François Hollande "condamne de la manière la plus ferme cet odieux assassinat et présente ses sincères condoléances à sa famille". "Il rappelle aussi l’importance que chacun montre la plus grande retenue et fasse le nécessaire pour éviter une escalade dangereuse de la violence et des représailles", souligne la présidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite