Côte d’Ivoire: Les Etats-Unis prêts à imposer des “sanctions ciblées” contre Gbagbo

Côte d
Des sanctions cibleront "le président Gbagbo, sa famille immédiate et son entourage s’il continue à s’accrocher illégitimement au pouvoir", a dit le porte-parole de la diplomatie américaine, Philip Crowley, lors de son point de presse quotidien. "Du point de vue des Etats-Unis, il est temps" d’adopter une telle décision, a dit encore la même source.

Le département d’Etat américain s’est dit, jeudi, "très préoccupé” par "l’escalade de la violence" en Côte d’Ivoire, appelant "toutes les parties à demeurer calmes ".

La semaine dernière, les Etats-Unis avaient mis en garde Laurent Gbagbo contre d’éventuelles sanctions au cas où il choisirait de continuer à s’accrocher au pouvoir, en violation de l’issue du scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire.

Washington avait, également, appelé Laurent Gbagbo à entamer "la transition pacifique" du pouvoir à Alassane Ouattara, sorti victorieux du scrutin présidentiel du 28 novembre dernier.

L’ONU, l’Union européenne et la France ont également sommé le président ivoirien sortant de céder "très rapidement" le pouvoir à son rival Alassane Ouattara.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite