Abrogation du “Don’t ask, don’t tell” ce jeudi

Barack Obama doit abroger ce mercredi la règle imposant aux militaires américains de cacher leurs orientations sexuelles, quatre jours après voir obtenu le feu vert du Congrès. Cette règle a été instaurée en 1993 pour permettre aux homosexuels d’intégrer l’armée à condition qu’ils n’évoquent pas leurs préférences sexuelles.

Depuis, au moins 13.000 militaires ont été révoqués pour avoir enfreint ce règlement baptisé "Don’t ask, don’t tell". Barack Obama avait promis de l’abroger durant sa campagne électorale qui l’a mené à la Maison blanche en 2008.

Le Pentagone a entrepris la rédaction de nouvelles règles qui permettront pour la première fois aux homosexuels de servir ouvertement dans les rangs de l’armée américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite